• Castellet4649

  • Castellet4659

  • Castellet4666

  • Castellet4791

  • Castellet4800

  • Castellet4810

  • Castellet4865

  • Castellet4872

  • rentree hightech1Rentrée scolaire
    High-Tech au Castellet

    Chose promise, chose due, le fameux dicton s’est vérifié, cette fois, de la plus belle des manières. Le pari pris, en juillet dernier, d’affecter un véritable arsenal numérique aux groupes scolaires de Sud Sainte- Baume, a été tenu en un temps record. Pourtant la période des vacances ne se prêtait guère à un tel challenge mais la détermination du Président Ferdinand Bernhard et des Vice-présidents dont, Gabriel Tambon, Maire du Castellet, aura permis de placer cette rentrée scolaire, sous le signe de la Haute-Technologie.
  • guide vert 2015Le Castellet étoilé Michelin !

    Une nouvelle étoile brille dans le ciel castellan : celle du fameux Guide Vert Michelin. L’heureuse nouvelle est tombée durant cette saison estivale 2015 et c’est Estelle PETIT-PAS, Adjointe - Déléguée au Tourisme et au Commerce qui s’est faite une joie de l’annoncer.

    Le Guide Vert Michelin représente pour le tourisme ce que son aîné le Guide Michelin – l’illustre Guide Rouge - apporte à la gastronomie française. Si précieux dans la préparation d’un voyage, il l’est également durant celui-ci. Bourré d’informations pratiques et culturelles, il permet – non seulement en France mais aussi à l’étranger - la découverte en profondeur d’une région, d’une ville ou d’un village voire d’un site remarquable. Des circuits touristiques facilitent également le choix du lecteur. Tout y est recensé, expliqué, détaillé pour faire d’un séjour, quelle que soit sa durée, une véritable réussite.
     
  • agence postale castelletL’Agence Postale Communale opérationnelle

    L’Agence Postale Communale (APC), installée dans les locaux de la Mairie annexe du Plan du Castellet (26 rue des Micocouliers), est ouverte au public du lundi au samedi, de 8h45 à 11h45 (Tél. 0494904142).
    L’accueil du public est assuré par Mme Joëlle GASTALDI et, en cas d’absence, par sa remplaçante Mme Christel GUITTONNEAU.

    Comme toutes les APC, celle du Castellet propose les services suivants :

    • Courrier et Colis
    • Services Financiers
    • Téléphonie

    Lire en détails

  • ODEL VAR

    Mise en place d'un site WEB d'informations ODEL où les familles peuvent découvrir le centre et son actualité, télécharger le dossier ou la carte d'inscription, suivre l'agenda et les activités proposées et enfin, consulter et télécharger la galerie photos.

  • INSCRIPTIONS

    bus rougeDans le cadre de l’organisation des transports scolaires, il appartient aux familles de procéder auprès des Mairies au renouvellement de l’inscription des élèves avant le 01 septembre 2015, que ces élèves soient ou non en possession d’une carte billettique de transport scolaire.

    Pour ce faire, les parents devront contacter, en fonction de la scolarisation des élèves :

    • Collège du Castellet > Mairie du Castellet
    • Collèges extérieurs > Mairie du Beausset
    • Lycées > Mairie du Beausset

    Les élèves doivent systématiquement valider leurs cartes sans contact sur les pupitres (sans la retirer de son étui) à chaque montée dans un bus.

    En effet, en cas de non présentation de titre, le conducteur prendra l’identité de l’élève en lui rappelant l’obligation de réinscription. Tout élève ne déclinant pas son identité se verra refuser l’accès au véhicule ou devra s’acquitter d’un titre de transport sachant que l’appoint lui sera demandé. Lire la suite...
  • voisins-vigilantsUne Mairie vigilante pour Voisins vigilants


    Poursuivant le développement de sa politique sécuritaire et de prévention de la délinquance, le Maire Gabriel Tambon a souhaité la mise en place d'un nouveau dispositif de participation citoyenne, soutenu par l'Etat : «Voisinsvigilants.org».

    Cette démarche, entièrement gratuite pour les Castellans, puisque la Mairie fait partie désormais des « Mairies Vigilantes », associe la Police Municipale et les Forces de Gendarmerie.

    Dans ce cadre, le village et ses hameaux forment chacun une communauté avec un responsable-animateur (le référent) : Estelle PETIT-PAS au Village, Jean-Paul SAINTE-MARIE au Plan, Jean-Paul HUSSIÉ au Brûlat, Sophie LONG à Sainte-Anne et Didier COUDRAT au Camp.
    Ces communautés sont donc, via l'Internet, en relation permanente avec la Mairie et associées aux forces de l'ordre. Cette action, d'ailleurs, est encadrée par la circulaire du 22 juin 2011 et par un Protocole de participation citoyenne.

    Lire la suite


  • tranquilite vacances

    Opération «Vacances Tranquilles » : une réalité au Castellet !

    Ainsi qu'il l'avait annoncé et parce que la sécurité des personnes et des biens est l'une des priorités de sa mandature, le Maire, Gabriel Tambon, a mis en place, à l'approche de la nouvelle saison estivale, l' «Opération Vacances Tranquilles». Désormais, les Castellans, sur un simple appel téléphonique au 04 94 98 57 96 ou au 06 60 33 52 64, ont la possibilité de signaler à la Police Municipale, les périodes où ils seront absents de leur domicile. Des patrouilles seront alors effectuées régulièrement près de leur domicile afin de prévenir tout acte de malveillance.
    Une fiche de renseignements leur sera, néanmoins, demandée, que l'on peut se procurer par téléchargement, en cliquant ici, ou auprès de la Police Municipale et de la Mairie. Une fois complétée, elle devra être adressée, dans les 8 jours précédents leur départ, soit par mail à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser., soit par la poste à Police Municipale, Place du Champ de Bataille, 83 330 LE CASTELLET, soit encore en la remettant directement sur place. Conseils pour des vacances tranquilles

    A noter que cette opération est valable toute l'année et qu'elle s'effectue en partenariat étroit avec la Gendarmerie Nationale.

  • presence-verte illustrationLa Téléassistance pour rompre l'isolement

    logo presence verteLa Téléassistance aux Personnes âgées ou à mobilité réduite n'est pas vraiment une nouveauté au Castellet. Le Maire, Gabriel Tambon avait tenu, en son temps, à adhérer au réseau « Présence Verte Provence Azur », créée à l'initiative de la Mutualité Sociale Agricole. Aujourd'hui, parce que la sécurité de ses concitoyens, notamment en cas d'isolement, demeure une de ses principales préoccupations, il a souhaité améliorer l'accès à ce dispositif d'assistance à distance.
    Un malaise, une chute, il suffit d'une simple pression sur le bouton d'un pendentif ou d'un bracelet bien spécifique pour être aussitôt pris en charge. L'appel, en effet, est envoyé à une centrale d'écoute qui prévient alors le réseau de solidarité (famille, ami, voisin, etc.) de la personne en question et si nécessaire le médecin traitant ou les services d'urgences.
    Fait non négligeable, la téléassistance qui est reconnue en tant que service à la personne, ouvre droit à réduction ou crédit d'impôts de 50% des dépenses engagées selon les dispositions fiscales en vigueur voire à des aides particulières soumises à condition de ressources ou selon la perte d'autonomie.
    Pour en savoir plus ou adhérer, Anne-Sophie POCHIC, en Mairie centrale est votre disposition au 04 94 98 57 99 ou à l'adresse e-mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .
  • Retrouvez toute l'année le calendrier des manifestations et festivités.
    kris k v olympiades   cafe livre GP peinture v
     
     




    bouton agenda

Festival 2015 : l’apothéose !

soiree castellet piano

Le récital de piano présenté par les Soirées du Castellet, a clôturé, le 13 août dernier au Village, en une véritable apothéose le Festival 2015. Il faut dire que la grande interprète qu’est Marie-Josèphe Jude n’aura ménagé ni son talent ni son temps en livrant, près de deux heures durant, toutes les facettes de son art à un public littéralement conquis.

D’emblée, « Papillons » Opus 2 de Schumann donnait le ton et plongeait la place du Champ de Bataille en plein romantisme tandis que Chopin et sept de ses « Nocturnes » distillaient leur mélancolie, celles-ci admirablement servies par la sensibilité et la maîtrise de l’artiste.

La seconde partie du programme, toute en contraste, plus contemporaine et soutenue par l’acoustique des lieux, témoignait de l’étendue du registre de Marie-Josèphe Jude. Ravel, d’abord, avec trois des cinq pièces de «Miroirs» - Oiseaux tristes, Barque sur l’océan et Alborada del gracioso – amenait l’auditoire, toujours sous le charme, en plein impressionnisme. S’enchainaient, ensuite, trois danses argentines de Ginastera pour couronner, cette soirée récital, par des notes plus enlevées.

Longuement applaudie, bissée, Marie-Josèphe Jude s’est volontiers prêtée, ensuite, à converser en toute simplicité avec ses admirateurs autour d’un verre de Bandol rosé.
Un grand bravo, également, à toute l’équipe des Soirées du Castellet et à sa présidente, Nicole Gévaudan, qui a rappelé que cette ultime représentation de la saison avait été dédiée à son défunt et regretté époux, François Gévaudan, créateur du Festival.

Le Castellet à la page…

alapage1

La littérature a retrouvé tous ses droits au Castellet par une belle nuit étoilée comme seul le mois d’août sait nous réserver. Ainsi, répondant à la volonté du Maire, Gabriel Tambon, et sous la houlette de Sophie Long, Adjointe à la Culture, les « Nocturnes littéraires » de Pierre Defemdini ont de nouveau installé leurs tréteaux sur la Place du Champ de Bataille, après quasiment une décennie d’absence.

alapage2Une cinquantaine d’auteurs, David Foenkino, prix Renaudot, en tête, avaient donc donné rendez-vous, le 9 de ce mois, de 18 heures à minuit, à un public friand de belles lettres afin de présenter leurs dernières œuvres voire, pour certains d’entre eux, l’ensemble de leurs ouvrages. Romans, biographies, essais, carnets de voyage, bandes dessinées, il y en avait vraiment pour tous les goûts dans tous les genres. Bref une excellente occasion pour converser, échanger, débattre, éclairer le lecteur d’impressions toujours enrichissantes. Autant de propos qui, bien évidemment, devaient, dans la plupart des cas, se matérialiser par une dédicace opportune, souvent même chaleureuse pour ne pas dire amicale.

Nul doute qu’à flâner de la sorte de stand en stand, les visiteurs, vacanciers ou pas, auront gardé un agréable souvenir de ces retrouvailles livresques. Quant aux écrivains, eux-mêmes, ils ne pouvaient rêver mieux que le cadre médiéval et artistique de notre village, pour clore, après la Bretagne, leur tournée à succès méditerranéenne.

Sur les traces de la « Grande Comtesse »…

grande comtesseLes liens qui unissent désormais Le Castellet et San Benedetto Po se sont encore renforcés cet été. Invitée par nos amis italiens, une délégation emmenée par le Maire, Gabriel Tambon, Dominique Blanc, Déléguée aux Affaires européennes et Jean-Pierre Guillermo, Président des Amis Castellans de San Benedetto Po, a assisté aux cérémonies commémoratives organisées à l’occasion des 900 ans de la mort de Matilde de Canossa (24 juillet 1115).

Celle qui fut appelée la « Grande Comtesse Matilde » ou, encore, « Matilde de Toscane » et qui régna sur une grande partie de l’Italie, du Lac de Garde à la Toscane, profita également de l’union avec la Maison de Lorraine. « Dévote, riche et puissante (…), elle mit, jusqu’à ces derniers jours, toute son énergie au service de l’Eglise ». Aussi, le Pape Urbain VIII la béatifia-t-il peu après que son corps fut transféré à la Basilique Saint-Pierre au Vatican.

UNE FRESQUE DES ECOLIERS DU PLAN

Point d’orgue de cette célébration à laquelle assistaient le Président de la Région de Mantoue, de nombreux maires dont, bien évidemment celui de notre ville jumelle, et des représentants épiscopaux, un grand défilé en costumes d’époque devait évoquer l’histoire de Matilde de Canossa. Un défilé d’où l’art, notamment celui de la danse, occupait également le devant de la scène.

La veille, la délégation castellane avait remis aux autorités locales une magnifique fresque de huit mètres de long. Réalisée à partir d’un conte inspiré par la vie de la « Grande Comtesse », cette œuvre pleine de spontanéité et de fraîcheur des jeunes écoliers du Plan, a été reçue avec émotion et enthousiasme par nos amis transalpins.

En marge de ces manifestations historiques, ce bref séjour fut, par ailleurs, l’occasion d’échanger avec intérêt sur la situation économique de nos communes dont les terroirs présentent nombre de points communs.

 

Les honneurs du 14 juillet

14 07 2015 1

Au Village d’abord, puis au Plan et, ensuite, au Brûlat et à Sainte-Anne, la tradition a été pleinement respectée au Castellet pour la Fête Nationale. Devant chacun des Monuments aux Morts de la commune, Maire, élus, habitants et, bien sûr des représentants d’associations patriotiques ont honoré les valeurs de la République et ceux qui, au péril de leur vie, les ont défendues.

Au cours de ces cérémonies toujours émouvantes, comme le soulignait le message du chef de l’Etat, il s’agissait, en effet, de commémorer plus spécialement le 70ème anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale de laquelle « la France est sortie la tête haute. » C’est pourquoi l’emblème de l’Ordre de la Libération, créé par le Général De Gaulle, devait ouvrir et clôturer le défilé des Champs-Elysées.

14 07 2015 2Ce 14 juillet mettait aussi « en avant, les soldats qui se sont illustrés au cours de ces 12 derniers mois en opérations extérieures, notamment en république Centrafricaine, au Mali et en Irak. »

Le message soulignait, d’autre part, « le rôle de l’opération Sentinelle qui mobilise depuis déjà six mois des milliers de policiers, de militaires et de gendarmes pour protéger les sites les plus sensibles. »

A ce sujet, le message présidentiel rappelait « que les manifestations qui ont suivis les attentats qui nous ont frappé au mois de janvier 2015 ont montré l’engagement des français à défendre les principes qui fondent notre société. Cet engagement, précisait-il, il est aussi celui des jeunes du service civique. » Et d’expliquer, à travers leur participation aux animations de ce 14 juillet, que « la Nation sera rassemblée autour de tous ceux qui la servent. »

Le Brûlat : tous en piste !

lou baleti

« Cette année, il ne te laissera pas dormir du week-end »… Autant dire, tout de suite, que la 10ème édition de « LOU BALETI DEIS AI » a tenu toutes ses promesses, les 10 et 11 juillet derniers au Brûlat.

lou baleti2La foule des grands jours était, en effet, bien présente sur la place Saint-Louis et, en ces temps de canicule, chacun aura bien apprécié l’ombrage de nos platanes séculaires. Quoi de mieux pour savourer un « apéro » bien de chez nous avant de déguster une daube « bronzée » à souhait. Bref, le Comité des Fêtes du Brûlat avait mis les petits plats dans les grands dans une ambiance de joie et de retrouvailles. Les festivités ne devaient pourtant pas se limiter à ce bel après-midi estival dont le ton avait été donné la veille.

lou baleti3Le temps de récupérer un tant soit peu et la musique reprenait ses droits sur un rythme à ne pas faire dormir un « Ai » debout. La fraîcheur des soirées castellanes apparaissait, alors, comme un baume bienfaisant sur les ardeurs des uns et des autres. Aussi quand on aime, on en redemande jusqu’à tard, très tard dans la… nuit.

Bravo aux organisateurs, aux bénévoles et au public qui n’aura pas boudé son plaisir.

Joli drive pour les écoliers castellans

golf

Sympathique remise de diplôme le 19 juin dernier, à l’Ecole de Sainte-Anne du Castellet en présence de Mme Catherine Bignon et des enseignants. Il s’agissait, en effet, de finaliser la formation en tant qu’Educateur de Golf, de Steven Tadjer qui, désormais, à la responsabilité d’initier les écoliers de la commune à ce sport.

Cette expérience, commencée à Sainte-Anne, sera progressivement étendue à tous les groupes scolaires du Castellet et, dès cet été les jeunes du Centre aéré en seront les autres bénéficiaires. A cet égard, il faut remercier l’Odel-Var et son directeur dont le partenariat quel que soit le secteur d’activités, est toujours remarquable.

D’ailleurs, M. Alain Fouret de la Fédération départementale de Golf présent ce jour-là, ainsi que MM. Patrick Giraud, Directeur du Castellet Golf Club et Alain Tavernini, enseignant dans ce même club, ne s’y sont pas trompés en félicitant la commune d’être la première du Var à inscrire le Golf au programme des Nouvelles Activités Périscolaires (NAP).

Pour sa part, Jean-Paul Hussié, 2ème Adjoint représentant le Maire, Gabriel Tambon, a réaffirmé la satisfaction de celui-ci de voir les NAP se diversifier de la sorte. Il a souligné tout l’intérêt de la convention passée avec le CGC qui profite en tout premier lieu aux enfants de la commune. « C’est aussi, a-t-il indiqué, une des raisons qui a motivé le feu vert accordé à la construction d’un terrain de neuf trous au Camp du Castellet dont le débroussaillement est terminé. Nul doute que ce nouveau practice contribuera à augmenter encore davantage l’attractivité du Castellet sans compter l’excellent coupe-feu qu’il représentera dans une zone sensible au risque d’incendie de forêt. »